Skip to content

Nom de domaine - Hébergement - Email

One2Net » Aide » Aide nom de domaine » Valider la propriété de votre domaine via un enregistrement DNS dans la Google Search Console

Valider la propriété de votre domaine via un enregistrement DNS dans la Google Search Console

Qu’est-ce que la Google Search Console ?

La Google Search Console est une interface de suivi mise à disposition par le moteur de recherche Google pour inscrire un nouveau site dans Google, visualiser et suivre la façon dont le moteur de recherche indexe votre site et ses contenus.

Si vous venez tout juste d’enregistrer votre nom de domaine auprès de One2Net, il est parfois nécessaire de patienter quelques minutes (minimum 30 minutes) pour que la propagation DNS soit effective, avant de procéder au moindre changement technique.

Pour inscrire votre site dans la Google Search Console, vous devez au préalable démontrer que vous avez bien les prérogatives pour gérer votre nom de domaine.

Une méthode non traitée dans ce didacticiel consiste à déposer en FTP un fichier sur l’espace d’hébergement associé à votre nom de domaine.

Dans le cadre de ce didacticiel, nous traiterons de l’authentification via un enregistrement DNS.

Connectez-vous à la Search Console

Le préalable est de disposer d’un compte Google avec lequel vous allez vous inscrire sur la Google Search Console

Une fois connecté à la console Google, l’authentification se déroule en plusieurs étapes :

  • Dans la partie supérieure gauche, choisir « Ajouter une propriété »
  • Sélectionnez le type de propriété « Domaine » et saisir le nom de domaine que vous souhaitez authentifier, puis cliquez sur [Continuer]
  • Sur la fenêtre suivante, Google affiche un code unique
    (« google-site-verification ») qu’il convient de copier pour pouvoir le saisir dans l’interface One2Net.
Google Search Console Propriété 1
Google Search Console Propriété 2

A cette étape, ne fermez pas la fenêtre Google et ouvrez un nouvel onglet de votre navigateur pour vous rendre dans votre espace client One2Net.

Le service Google vous a fourni un code unique à insérer dans le fichier de zone DNS géré par One2Net pour votre domaine.

Maintenant que vous êtes en possession de ce code (« google-site-verification »), rendez-vous dans votre espace client One2Net.

Connectez-vous à votre espace client One2Net

Après avoir sélectionné le nom de domaine concerné, choisir le sous-menu [DNS] / [Fichier de Zone]

Menu DNS Zone

En bas de page, repérez la section TXT record et cliquez sur le bouton  « Ajouter » pour  faire apparaître une zone de saisie.

Fichier de zone champ TXT

Vous pouvez maintenant effectuer votre saisie.

Fichier de zone avec saisie champ TXT

Dans la zone « Nom » , saisir l’arobase  @
Dans la zone « Informations« , copier à l’identique  le code que vous a communiqué Google, sans le tronquer ou le modifier.

Le résultat doit alors ressembler à la copie d’écran ci-dessous (le nom de domaine et le code sont illustratifs) :

Fichier de zone google site

En bas de page, cliquez sur le bouton « Enregistrer » pour que ce changement soit pris en compte (habituellement dans un délai de 15 minutes maximum). Vous recevez un email pour vous confirmer la prise en compte sur nos serveurs DNS.

Reconnectez-vous à la Search Console

Une fois ce délai de 15 minutes passé et l’email reçu, vous pouvez revenir sur la page de la Google Search Console pour demander la vérification de l’enregistrement DNS. Pour ce faire, cliquez sur Valider

Google Search Console Propriété 3

Si la validation du champ TXT ne fonctionne pas, vérifiez que :

  • le code « google-site-verification » n’est pas tronqué ou scindé dans le champ « Informations »
  • vous avez bien attendu 15 minutes avant de demander la vérification Google

Parfois la l’outil de vérification de Google peut conserver en cache une valeur erronée. Il n’est pas rare de devoir effectuer 3 ou 4 tentatives avant que l’outil Google vide son cache. Si la saisie est correcte dans l’interface One2Net et le délai de 15 minutes passé, n’hésitez pas à réitérer les demandes de vérification dans l’interface de la search console.

Pour aller plus loin, visitez le site de référence Google :